Lee Lozowick PDF Imprimer
Écrit par Lee Lozowick   

Lee Lozowick est connu du public français par l'intermédiaire d'Arnaud Desjardins qui l'a reçu souvent chez lui. Lee Lozowick dirige la Hohm Community, une communauté de disciples des Etats-Unis, d'Europe et du Canada. C'est chez un maître Bâul occidental, fils spirituel du grand sage de l'Inde du sud Sri Yogi Ramsuratkumar, qu'est apparue en Occident l'essence même de la tradition Bâul. Avec son groupe de rock'n roll et son groupe de blues, Lee, adepte Bâul, poète et parolier, a produit une vingtaine d'albums d'authentique musique Bâul occidentale. Depuis plus de 30 ans, il consacre tout son temps à enseigner dans ses ashrams en Arizona, en France et en Inde ou lors de séminaires et de conférences publiques pendant ses nombreux voyages. Voici un extrait de son enseignement :

 

La vie (Extraits de "Oui et alors ?")

La vie prend certains détours. La vie est bien plus vaste que nous et c'est vraiment dans l'ordre des choses que d'accepter l'inévitable. Je ne parle pas de l'inévitable dans l'avenir mais de l'inévitable maintenant. L'avenir, nous ne le connaissons pas et parler d'inévitable quand il s'agit de l'avenir, c'est vraiment pure imagination. Le futur n'est prévisible que dans la mesure où nous ne sommes pas prêts à accepter le moment présent. Pour la plupart d'entre nous, l'avenir est inévitable parce que notre passé a défini notre existence et que nous ne faisons rien par rapport à cela. Si notre névrose est une névrose d'échec, nous pouvons être certains que nous allons échouer dans l'avenir. Tant que nous sommes dans le déni, tant que nous résistons, que nous réagissons au lieu d'accepter ce qui est, le futur est extrêmement prévisible : la même chose va se répéter encore et encore. Notre existence peut changer mais notre réaction va être la même à chaque fois où que nous soyons. Vous avez déménagé après avoir vécu à l'étranger mais il est probable que vous auriez rencontré là-bas les mêmes difficultés que celles que vous rencontrez en France et que vous auriez réagi de la même façon. Ce qui peut tout changer, c'est la manière d'accepter les choses telles qu'elles sont parce qu'alors l'avenir n'existe pas. Même l'instant suivant n'existe pas : quand l'instant suivant vient, il est toujours maintenant. Dans cette optique, tout est possible et le vieux scénario prévisible ne se répète pas. Arrêtez de prétendre que vous êtes plus grand(e) que la vie et cessez d'être frustré(e) parce que la vie ne suit pas vos ordres.

Parfois on a fait tout ce qu'il fallait faire et néanmoins la vie ne répond pas. Ce n'est pas la peine de se demander si on s'y est mal pris car là n'est pas la question. On peut avoir fait tout le nécessaire mais peut-être n'était ce pas le moment opportun ou y a-t-il une cause que nous ignorons. Travaillez donc avec votre existence telle qu'elle est. Souvent, c'est l'attente elle-même qui éloigne la réalisation. Si vous vous contentez d'être un avec ce qui est, avant même de vous en apercevoir vous aurez déjà obtenu ce que vous vouliez depuis toujours. C'est comme si, dès que vous arrêtez de tendre vers quelque chose, cette chose vers laquelle vous tendiez vous tombe dans le giron.

Extraits de Oui et alors ? de Lee Lozowick, ed. La table ronde, p.43